3. Initiation à $\rm\TeX$Maker pour créer des documents $\rm\LaTeX$

Posté dans : Actualités

1°) Installation à $\rm\TeX$Maker

On commence par télécharger et installer MiK$\rm\TeX$ et $\rm\LaTeX$. Voir article précédent.

2°) Lancement de $\rm\TeX$Maker

Cherchez puis Lancez $\rm\TeX$Maker. Voici la distribution des fenêtres $\rm\TeX$Maker en Zones spécialisées. La première ligne du haut (en gris clair) est la barre des menus. La deuxième ligne est la barre d’outils. La dernière ligne (en bas à gauche, en gris foncé) contient les quatre boutons qui commandent l’affichage ou non des quatre fenêtres correspondantes.

$\rm\TeX$Maker sous Windows

2.1. Description

  • Zone 1.
    En cliquant sur chacun des boutons dans la colonne de gauche, on peut y afficher la structure du document, les symboles et opérateurs, la liste de l’alphabet grec, les caractères spéciaux. En cliquant sur un caractère, la commande est transcrite immédiatement dans la zone de texte$\ldots$
    On y trouve également les commandes spécifiques des logiciels PostScript, TikZ (lire tikazed), Métapost et Asymptote, pour inclure des programmes de construction de courbes ou de figures géométriques.
  • Zone 2.
    C’est la zone principale de saisie du texte du fichier source.tex.
    La petite colonne à gauche (en gris foncé) contient les commandes du traitement de textes.
    \Chapter{ . } = Titre du chapitre ; \part{ . } = Partie ; \section{ . } = Titre 1 ; \subsection{ . } = Titre 2 ; etc. Puis viennent les commandes de formatage du texte : Taille, gras, italic, aligné à gauche, à droite ou centré, etc. Enfin, les commandes les plus courantes : mode maths, indice, exposant, fraction, racine carrée.
  • Zone 3.
    C’est la zone d’affichage du fichier.log qui contient les messages de déroulement de la compilation du fichier source par $\rm\LaTeX$, ainsi que les messages d’erreurs de commandes.
  • Zone 4.
    C’est la zone finale d’affichage du ficher.pdf ou .ps (PostScript). Le document final tel qu’il sera affiché à l’écran ou imprimé sur imprimante ou photocomposeuse professionnelle.

2.2. Documentation

2°) Allez sur Xm1math.net/texmaker/doc_fr.html pour découvrir le manuel d’utilisation. Vous y trouverez la configuration de TeXMaker. Rédaction d’un document avec l’éditeur. Créer et insérer une figure. Compiler son document. Générer un fichier pdf ou PostScript. Visualiser et imprimer son document.

2.3. Points importants de la configuration

Il faut se référer à la documentation officielle. sur Xm1math.net/texmaker/doc_fr.html. Je donne ici les point clés résumés. Pour que $\rm\TeX$Maker marche bien, il faut absolument configurer l’éditeur de texte et vérifier que les chemins d’exécution des différents fichiers correspondent à votre installation.
Dans la barre des menus, cliquez sur « Options » puis « Configurer TeXmaker »

a) Configurer l’éditeur de texte (Zone 2)

Régler la police et la taille de la police du caractère pour la zone 4 telle que vous souhaiteriez l’utiliser et cocher les options choisies dans : Options $\rightarrow$ Configurer TeXmaker $\rightarrow$ Éditeur.

Puis dans …$\rightarrow$ Encodage, sélectionner $\boxed{\;\text{utf8}\;}$ pour régler l’encodage utilisé par l’éditeur. Il faudra ajouter dans le préambule du document LaTeX : \usepackage[utf8]{inputenc}.

Le chemin du dictionnaire français est indiqué automatiquement par $\rm\TeX$Maker. Laisser la tabulation à 4 espaces. Vous pouvez choisir le thème d’affichage de la zone texte et les couleurs des différentes parties.

b) Commande de configuration rapide dans la barre d’Outils $\rm\TeX$Maker

Lorsque vous utilisez $\rm\LaTeX$, vous saisissez votre document puis vous compilez le fichier.tex en cliquant dans la barre d’outils sur $\boxed{\;\text{Compilation rapide}\;}$.

Pour programmer cette touche, il faut cliquer sur :
Options $\rightarrow$ Configurer TeXmaker $\rightarrow$ Compilation rapide.

  • Au début, si vous utilisez que $\rm\LaTeX$ sans figures, il suffit de choisir la première option : $\boxed{\;\text{PdfLaTeX + Voir PDF}\;}$.
  • Lorsque vous utiliserez $\rm\LaTeX$ avec figures sous .ps ou .tkz, il faudra choisir la troisième option : $\boxed{\;\text{LaTeX + dvips + ps2pdf + Voir PDF}\;}$.
  • Pour générer une bibliographie (avec des références) et/ou un index sans figures, il faut compiler deux fois en choisissant la deuxième option : $\boxed{\;\text{LaTeX + Bib(la)tex + pdflatex (2x) + Voir PDF}\;}$.
  • Pour générer une bibliographie (avec des références) et/ou un index avec figures (ps), il faut compiler deux fois en choisissant la quatrième option : $\boxed{\;\text{LaTeX + Bib(la)tex + LaTeX (2x) + dvips + ps2pdf + Voir PDF}\;}$.
  • etc.
  • Attention, pour visualiser le fichier .ps ou .eps, on utilise le logiciel GhostScript, donc il faut vérifier que le chemin du fichier gsview.exe est bien configuré. (Voir ci-dessous).

c) Configuration des chemins des fichiers de Commandes

Allez sur Xm1math.net/texmaker/doc_fr.html pour découvrir le manuel d’utilisation.
Configuration de TeXMaker. Rédaction d’un document avec l’éditeur. Créer et insérer une figure. Compiler son document. Générer un fichier pdf ou PostScript. Visualiser et imprimer son document.

Pour que TeXMaker marche, il faut absolument vérifier après installation, dans « Options » puis « Configurer TeXmaker » et indiquer les « bons chemins » pour l’exécution correcte des logiciels yap.exe (pour créer les .dvi), pdflatex et dvips. pour créer les .dvi, pdflatex et dvips. Vérifier que les adresses (2°) et (3°) (Figure ci-dessous) correspondent bien au chemin que vous avez précisé.

Sinon, faites une recherche des fichiers en fin d’adresse «xxx.exe » dans le dossier d’installation et notez avec précision le chemin complet, puis copiez-le dans la page de configuration.

« Options » puis « Configurer TeXmaker » « Commandes ».

Pour la visualisation du fichier .pdf, Allez sur le bureau de votre PC, faites un clic doit sur l’ « icône Acrobat Reader », puis faites un clic gauche sur « Propriétés » (tout en bas). Et enfin, copier l’adresse qui paraît en bleu.

Coller cette adresse dans « Options », « Configurer TeXmaker » « Commandes » puis faites « Coller » dans la barre d’adresse à droite, au milieu sous Afficheur Pdf.

1°) Pour que le fichier.pdf soit affiché en zone 4, il faut cocher dans (1°) sur « Afficheur Pdf interne » et « intégré à la fenêtre ». Sinon, le fichier .pdf sera affiché dans une nouvelle fenêtre externe.

2°) La première compilation par LaTeX génère un fichier.dvi. Pour visualiser le fichier.dvi, il faut vérifier le « bon chemin » du logiciel yap.exe (afficheur de .dvi) dans l’arborescence de MikTeX.

On applique dvips au fichier.dvi pour générer un fichier.ps.

3°) Pour visualiser le fichier.ps, il existe deux manières :

$\quad–$ Utiliser gsview.exe (GhostScript) au fichier.ps

$\quad–$ Ou bien, appliquer ps2pdf au fichier.ps pour créer un fichier.pdf.

Ce sont ces processus qui déterminent quelle option choisir pour une compilation rapide.

Exemples

Voici un fichier de code LaTeX à copier et coller dans un Nouveau fichier “essai01.tex” dans TeXMaker. Ce fichier ne contient pas de commandes .ps (PostScript ou PsTricks). Donc, ,il peut être compilé avec la compilation rapide la plus simple (ça suffit) : $\boxed{\;\text{PdfLaTeX + Voir PDF}\;}$

\documentclass[12pt,a4paper]{article}
\usepackage[utf8]{inputenc}
\usepackage[french]{babel}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage{amsmath}
\usepackage{amsfonts}
\usepackage{amssymb}
\usepackage{graphicx}
\usepackage{lmodern}
\usepackage{fourier}
\usepackage[left=2cm,right=2cm,top=2cm,bottom=2cm]{geometry}
%Ceci donne les marges de votre document sur une feuille A4 21x29.7. Vous pouvez les modifier pour redimentionner votre page de sortie. Le %, C'est pour le commentaire.
%=========================================================================
%On entre les données "Titre, Auteur et Date"
\title{Mon premier article \LaTeX}
\author{Nom de l'Auteur}
\date{\today}

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%% 
\begin{document}
\maketitle pour afficher le bloc "Titre, Auteur et Date"
%========================================================
\section{Mon premier titre 1}
Le premier paragraphe commence par une indentation (Un alinéa) et contient du texte et des maths en ligne $y=f(x)=\frac{2x+3}{\sqrt{x^2-1}}$ (1\$ pour ouvrir et 1\$ pour fermer la balise) et des maths centrées (1 double\$\$ pour ouvrir et 1\$\$ pour fermer la balise sans nécessairement revenir à la ligne) : $$I=\int_\alpha^\beta f(x)\,{\mathrm{d}}x=I=\int_\alpha^\beta \frac{2x+3}{\sqrt{x^2-1}}\,{\mathrm{d}}x$$
Dans le texte,

Et je continue mon texte. Les maths centrées gèrent automatiquement les blancs avant et après la formule.\\

Une ligne blanche dans le texte qui correspond à deux retours chariot (Entrée-Entrée) crée un retour à la ligne "sans saut de ligne" de paragraphe. Un double "antislash" ($\backslash\backslash$) crée la même chose. 

le \% permet de créer des lignes commentaires. Ils ne seront pas interprétés à la compilation. Pour écrire les mots clés du logiciel, il faut les précéder d'un antislash ($\backslash\$ $)

je construis un tableau centré avec du texte et des maths :
\begin{center}
\begin{tabular}{lcc}
 France &Paris &1789\\
 \'Etats Unis& Washington & 1776\\
\end{tabular}
\end{center}
Le même tableau encadré 
\begin{center}
\begin{tabular}{|l|c|c|}\hline
 France &Paris &1789\\ \hline
 \'Etats Unis& Washington & 1776\\ \hline
\end{tabular}
\end{center}

Un tableau d'alignement de formule mathématiques. Soit $f$ la fonction définie sur ${\mathbb R}$ par : 
\begin{center}
$$\begin{array}{rcl}
f : & D\longrightarrow 	& {\mathbb R}\\
    & x\longmapsto 		& f(x) = x^+1
\end{array}$$
\end{center}
En utilisant la définition, calculer le taux d'accroissement de la fonction $f$ au point d'abscisse $a=1$.
$$\begin{array}{rcl}
\tau_f(1,h)	&=&\dfrac{f(1+h)-f(1)}{h}\\
			&=&\dfrac{(1+h)^2+1-(1^2+1)}{h}\\
			&=&\dfrac{1+2h+h^2+1-2}{h}\\
			&=&\dfrac{2h+h^2}{h}\\
\tau_f(1,h)	&=&2+h\\
\end{array}$$
\end{document}

2°) Allez sur le site de l’APMEP, pour télécharger un fichier.tex pour essayer.

Attention. Ces fichiers d’annales de Bac, contiennent des figures ou des fichiers PostScript ou TiKZ. Il faudra reconfigurer l’option « Compilation rapide » n°3, avec : $$\boxed{\;\text{LaTeX + dvips + ps2pdf + Voir PDF}\;}$$

Bon courage.

A SUIVRE

Les commentaires sont fermés.